Cosmopolitan Culture Park & Cosmogolem

Cosmopolitan Culture Park, LABIOMISTA © Koen Vanmechelen, photo Jeroen Verrecht

Le Cosmopolitan Culture Park constitue la partie la plus importante de LABIOMISTA. Le visiteur s’y familiarise avec les éléments centraux dans l’œuvre de Koen Vanmechelen : la nature, l’animal et l’art. Il effectue via un réseau de sentiers pédestres flottants un parcours qui le conduit de lieux de domestication en espaces retournés à l’état sauvage. Il découvre en chemin des espèces animales qui tiennent un rôle essentiel dans l’œuvre du plasticien et l’inspirent. Des couples d’animaux sont rassemblés dans trois enclos d’un hectare environ. Les animaux incarnent la diversité propre à notre planète. Ils constituent avec les plantes, les champignons et autres organismes vivants un nouvel écosystème.

Chameaux, autruches, émeus, nandous, alpacas et autres animaux se meuvent librement dans la plupart des enclos et peuvent y développer leurs propres structures hiérarchiques et systèmes naturels. Le visiteur s’instruit au gré de sa promenade sur leurs besoins biologiques, la diversité et la vie des animaux. Les barrières entre les enclos sont essentiellement composées d’éléments naturels et sont réduites au strict minimum afin de ne pas nuire à la sensation de liberté que donne le parc. Les ‘œuvres vivantes’ de Vanmechelen comme le fameux Cosmopolitan Chicken Project et la Planetary Community Chicken occupent une place centrale dans le parc. Le visiteur peut enfin admirer au Cosmopolitan Culture Park quelques sculptures et installations du plasticien comme son Cosmogolem de 9,50 mètres de haut, une tête ouverte en marbre et en acier, symbole international des droits des enfants.

Il a été conçu et aménagé par BURO Landschap, une société belge spécialisée dans le paysagisme, l’urbanisme et la technique, en collaboration avec Koen Vanmechelen et la Ville de Genk. À la fermeture du zoo, les clôtures et les cages des animaux furent démantelées et le parc retrouva ainsi un aspect naturel, donnant forme à un paysage exceptionnel.

  • Conception Buro Landschap (Tongres)
  • Scénographie Voet en De Brabandere, réalisation de Casa Vero
  • Installations et œuvres d’art de Koen Vanmechelen Cosmogolem, Joy and Wisdom, Cosmopolitan Chicken Project, Planetary Community Chicken, LIFEBANK, MECC

CosmoGolem

Vous découvrirez sur le sentier du Cosmopolitan Culture Park la tête du CosmoGolem, le premier et à ce jour unique exemplaire en pierre de ce géant symbole des Droits des Enfants. Une sculpture de dix mètres constituée de vingt-cinq blocs de marbre pesant plus de quatre cents tonnes. Une tête ouverte pour libérer vos pensées, pour garder un esprit critique.

Le projet CosmoGolem a pour ambition de donner une voix et une identité aux enfants défavorisés. Il exprime l’espoir et la foi en l’avenir. Plus de quarante CosmoGolems ont depuis lors été construits dans le monde. Du Zimbabwe à la Belgique, d’Inde en Équateur, le CosmoGolem donne un visage aux droits des enfants.

L’asbl CosmoGolem compte deux membres honoraires : la militante des Droits de l’Homme Jeanne Devos et le pédopsychiatre Peter Adriaenssens. Plus d’informations sur le projet Cosmogolem à la Library of Collected Knowledge. 

 

Ce parc est tout le contraire d’un zoo. Les lamas, alpacas, dromadaires, poules, nandous, émeus et autruches ne sont pas enfermés mais occupent les champs. Ils forment un nouvel écosystème avec les espèces animales et végétales du site.

Inge Kindt, Open Farm Manager

Des soins inclusifs

Les droits des animaux occupent une place prépondérante dans les projets de Vanmechelen. L’artiste leur offre de l’espace de vie et leur garantit les meilleurs soins. Son épouse Inge Kindt gère en sa qualité de Open Farm Manager les diverses fermes du projet dans le monde. Elle s’occupe des animaux avec des groupes de soignants locaux, mais aussi avec des jeunes issus de milieux socio-économiques à risque et les laissés-pour-compte de l’éducation et de l’emploi. Les œuvres d’art sont à la fois actuelles, universelles, en phase avec la société et porteuses d’avenir. Ces composantes occupent une place primordiale dans le travail artistique de Vanmechelen.